L'auteur
typewriter


En secondaire, je possédais un journal intime...dans lequel j’avais laissé libre cours aux mots durs qui m’ébranlaient ; aux frustrations vécues en tant qu’adolescente; à des scènes excessivement détaillées ; à des pages révélatrices sur ma personne et sur mon entourage...
Je tenais en main, un gros livre dont le contenu aurait pu choquer ou créer des inimitiés … des écrits dangereux…des centaines et des centaines de pages manuscrites qui ont toutes finies dans un seau d’eau dès que je me suis sentie épiée…et là, j’ai observé, impuissante, la gorge serrée, l’encre s’effacer et des souvenirs irremplaçables, disparaitre à jamais...

Ecrire a donc toujours été pour moi un exutoire. Un moment de pure jouissance qui me permet d’étaler mes pensées, mes idées et de laisser courir mon imagination.

Ce blog…ce sont mes écrits qui parfois révéleront la personne que je suis …puis… assise à mon bureau, ou adossée à la tête du lit, le dos droit et les jambes recouvertes d’une couette, je t’écrirai à toi lecteur, lectrice, des histoires et j’imaginerai ton rire remplir chaque coin et recoin de ma pièce …Je te ferai pleurer…pas trop souvent…Je serai dure et directe (manque de tact ?)….selon les situations qui s’imposeront à moi…ton cœur battra la chamade…si tel est le cas, s’il te plait, fais-le moi savoir...

(Expression d’Oprah) « Ce dont je suis certaine »: aujourd’hui, j’écris et je compte continuer à le faire…car j’aime écrire. J’aime imaginer. J’aime ce que j’écris. Et j’espère que tu apprécieras également...

Bonne lecture... Muriel l’artiste-photographe s’efface pour laisser place à Muriel-l’écrivain...